Comment rénover une baignoire

Les rayures, les éraflures et la dégradation de l’émail montrent que votre baignoire a pris un coup avec le temps. Même si elle reste solide et de bonne qualité, elle n’est plus aussi belle que dans sa jeunesse.

Dès l’apparition de ces signes de vieillissement, ne songez pas tout de suite à remplacer votre bassin. Vous pouvez lui redonner de l’éclat en procédant à certains travaux de rénovation. Ces derniers sont essentiels pour redonner vie à une salle de bain.

Ces travaux peuvent sembler complexes, mais avec les bons outils et les bonnes techniques, ils sont parfaitement réalisables. Dans tous les cas, avant de vous lancer dans ce type de chantier, vérifiez sa faisabilité.

Cette étude passe par le contrôle de l’état de votre installation afin de déterminer les travaux à effectuer. Dans cet article, nous vous donnons toutes les astuces et les conseils pour rénover votre baignoire et lui donner une apparence toute neuve.
Préparation et protection avant la rénovation de la baignoire

Avant de démarrer les travaux de rénovation de votre baignoire, une étape de préparation est cruciale pour garantir un résultat optimal et protéger votre espace de travail. Il est recommandé d’utiliser un nettoyant adapté pour éliminer toute trace de saleté ou de résidu. Cette action préliminaire permet d’assurer une meilleure adhérence des produits de rénovation que vous allez appliquer. Après le nettoyage, il est essentiel de rincer abondamment et de laisser sécher la surface pour éviter toute interaction indésirable avec les produits de rénovation.

La protection de l’espace de travail est également une étape à ne pas négliger. Utilisez des bâches en plastique ou du ruban adhésif pour couvrir le sol, les murs, et les éléments que vous souhaitez préserver des éclaboussures de peinture ou de résine. Cela facilitera grandement le nettoyage post-rénovation et préviendra les accidents. Assurez-vous également de travailler dans un environnement bien ventilé pour éviter l’inhalation de vapeurs potentiellement nocives.

État des lieux des réparations que vous souhaitez réaliser sur votre baignoire

En prélude au processus de rénovation d’une baignoire, il est important d’évaluer son état. Le but est de rechercher les éventuelles fissures, les taches persistantes, les rayures ou les écaillures de l’émail afin de les réparer.

Il s’agit également d’identifier le type de matériau avec lequel est fabriquée votre baignoire afin de déterminer le type d’intervention appropriée. Notons qu’une baignoire faite de matériau ancien ne nécessite pas la même intervention qu’un bassin fait de matériau moderne.

Enfin, la réalisation de  l’état des lieux d’une baignoire permet d’évaluer le type de travaux à effectuer. Il permet de savoir si la rénovation concerne les joints, l’émail ou les deux à la fois. Une fois cette étape terminée, vous pouvez enfin commencer la réfection proprement dite de votre installation.

Nettoyage, détartrage et enlever les joints (en fonction de la réparation)

On ne saurait parler d’une rénovation de baignoire sans passer par un nettoyage approfondi de cette dernière. De façon concrète, il s’agit d’éliminer toutes les saletés, les résidus de savon et les tartres. Pour le faire, utilisez un nettoyant spécialement conçu pour les baignoires puis, assurez-vous de bien rincer et de sécher votre bassin.

Ensuite, munissez-vous d’un enlève joint pour retirer les joints de votre bassin. Une fois que c’est fait, utilisez un produit de dissolution pour éliminer les traces de joints selon les recommandations du fabricant du produit. Vous pouvez aussi utiliser un chiffon imbibé d’alcool pour dégraisser la zone où le joint a été enlevé.

Une fois le joint enlevé, procédez aux différentes réparations. Cette autre étape nécessite l’utilisation d’un kit de réparation pour baignoire qui est généralement composé d’une résine époxy et d’un durcisseur. Suivez scrupuleusement les instructions du fabricant marquées sur ce kit pour réparer les fissures et les éclats.

Rénovation de la baignoire (ponçage, etc)

Après avoir effectué toutes les réparations nécessaires, vous devez procéder au ponçage de la surface de la baignoire avec du papier de verre à grain fin ou un produit anticalcaire traditionnel. Poncez avec délicatesse sans exercer trop de pression, car cela pourrait endommager votre baignoire.

Passé cette étape, appliquez la nouvelle couche de finition. Vous pouvez utiliser au choix de la peinture époxy ou de la résine acrylique. Avant de l’appliquer, sécurisez l’espace de travail. De préférence, utilisez des bâches en plastique ou un ruban adhésif pour couvrir les murs et le sol afin d’éviter les éclaboussures et les tâches, puis ventilez votre espace de travail pour éviter les intoxications.

Une fois de plus, référez-vous aux instructions du fabricant pour appliquer votre peinture. Cela peut impliquer l’utilisation d’un rouleau ou d’un pinceau, en fonction de la peinture choisie. Rassurez-vous de l’appliquer de façon uniforme sur toute la surface de la baignoire, puis laisser sécher suivant les consignes du fabricant.

Une fois que la peinture a séché, retirez soigneusement la bâche ou le ruban adhésif utilisés pour protéger la surface sur laquelle est posée la baignoire. Ensuite, nettoyez les traces laissées par la rénovation, y compris les éclaboussures de peinture ou de résine.

Réparer l’émail de la baignoire

Avez-vous constaté que l’émail de votre bassin est endommagé ? Ça pourrait être de simples rayures ou des éclats dûs aux chocs. Toutefois, il n’est pas toujours nécessaire de poser une nouvelle baignoire. Une simple rénovation suffit et la réparation est fonction de la gravité de l’impact ou du choc.

Si l’émail présente des détériorations minimes comme les éraflures et les rayures, il convient de les éliminer avec du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude ou de l’acide citrique. Dans ce cas, imbibez une éponge non abrasive dans l’une de ces solutions naturelles et frottez délicatement à l’endroit des rayures et des éraflures jusqu’à disparition de ces défauts.

Lorsque les détériorations de l’émail sont importantes  comme des éclats, utilisez du mastic additionnée d’un durcisseur. Le mélange de ces deux produits doit être immédiatement appliqué sur la zone endommagée à l’aide d’une spatule souple.

Appliquez ensuite une peinture émail de préférence de la même couleur que la baignoire. Si celle-ci est complètement abîmée, posez une coquille en acrylique encastrable sur votre bassin. Assurez-vous que celle-ci répond aux formats standards de votre bassin.

Mettre un joint en silicone sur votre baignoire

Après le retrait de l’ancien joint d’étanchéité, posez en un nouveau, mais qui soit de qualité. Vous pouvez utiliser du mastic salle de bain. C’est un joint durable, résistant à la rouille et à la moisissure pouvant s’appliquer aussi bien sur la céramique que sur la fibre de verre.

Pour poser le nouveau joint, installez, dans le pistolet, la cartouche de silicone. Posez le cordon de mastic sur la jointure entre le mur et la baignoire, lissez le cordon que vous venez d’appliquer avec votre doigt préalablement mouillé dans de l’eau savonneuse pour éviter les traces.

Pour obtenir une finition parfaite, vous pouvez utiliser un lisseur. Une fois  que le joint est remplacé, laissez reposer votre bassin pendant 24h avant de profiter pleinement de votre baignoire totalement rénovée et de vous détendre dans un environnement propre et rafraîchi.

Choix des matériaux et des produits pour une rénovation durable

Le choix des matériaux et des produits est déterminant dans la réussite de la rénovation de votre baignoire. Pour réparer les fissures ou les éclats, optez pour une résine époxy ou un mastic spécifique qui offre une excellente adhérence et une grande résistance dans le temps. Ces produits sont conçus pour restaurer l’intégrité de la baignoire et prévenir l’apparition de nouveaux dommages. Il est important de choisir des matériaux compatibles avec le type de baignoire que vous possédez, qu’elle soit en acrylique, en céramique, ou en fibre de verre.

Pour la finition, considérez l’utilisation de peinture époxy ou de résine acrylique pour leur résistance à l’eau et leur capacité à redonner éclat et protection à votre baignoire. Ces produits sont disponibles dans une variété de couleurs, permettant ainsi d’adapter la rénovation au style de votre salle de bain. L’application doit être réalisée avec soin, en utilisant un pinceau ou un rouleau adapté, pour garantir une couverture uniforme et éviter les traces.

Entretien et prévention pour prolonger la durée de vie de la baignoire

Après la rénovation de votre baignoire, un entretien régulier est essentiel pour prolonger sa durée de vie et maintenir son apparence. Utilisez des nettoyants doux, évitez les éponges abrasives et privilégiez des chiffons en microfibre pour le nettoyage quotidien. Des produits naturels comme le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude peuvent être efficaces pour éliminer les traces de calcaire sans endommager la surface rénovée.

La prévention des dommages est tout aussi importante. Évitez les chocs avec des objets lourds et assurez-vous que les produits de bain utilisés ne contiennent pas de substances chimiques susceptibles de dégrader la finition de la baignoire. Un bon entretien et une utilisation soigneuse contribueront à préserver l’éclat de votre baignoire et à éviter des rénovations futures coûteuses et laborieuses.

En suivant ces étapes, vous pouvez rénover votre baignoire avec l’aide d’un professionnel afin de lui redonner une apparence neuve sans avoir à investir dans une nouvelle installation. Pour réussir ce projet, n’oubliez pas de suivre les consignes de sécurité et surtout celles du fabricant de votre bassin.